#12 : Cuisiner les plantes sauvages comestibles

Les trésors des Alpes, on ne les goûte pas seulement avec les yeux : quantité de plaisirs alpins se savourent aussi à travers l’odorat et le goût. À l’image des fromages d’alpage et viandes alpestres traditionnelles, les plantes sauvages comestibles prennent elles aussi leur place dans vos assiettes. Pour ce 12e numéro de la Bucket List Weekngo, on vous fait découvrir de nouvelles saveurs alpines, à déguster sans modération.

Quand surgit un petit creux en randonnée, on est vite tenté d’attraper une barre de céréales dans son sac à dos plutôt que de goûter ce que la nature nous offre en chemin. Pourtant, en plus des fruits des bois, une ribambelle de fleurs et herbes sont non seulement comestibles, mais détiennent aussi de nombreuses vertus pour la santé.

Contrairement à certains aprioris, les plantes sauvages se déclinent en mets très appréciés : pesto à l’ail des ours en plat principal ou ou sorbet aux airelles en dessert, chacun y trouvera son bonheur. D’ailleurs, ces aliments sauvages sont très présents dans les cuisines des grands Chefs. Les pensées des montagnes et autres fleurs de là-haut sont appréciées non seulement pour l’aspect décoratif et coloré qu’elles ajoutent aux mets, mais aussi pour leur goût prononcé.

Aussi, certaines plantes considérées comme mauvaises herbes s’avèrent être de réelles alliées médicinales, comme par exemple, l’ortie. Si sa réputation urticante la précède, peu savent qu’elle regorge de protéines, vitamines et oligo-éléments. À son image, le pissenlit est lui aussi remplit de vitamines A et C et de minéraux. Avis aux désherbeurs compulsifs, si ces plantes entachent votre beau jardin, passez-les donc à la casserole !

Si certaines d’entre elles poussent de partout, d’autres se font plus discrètes. Pour les atteindre, on enfile ses chaussures de marches et on part à leur recherche avec un accompagnateur de montagne pour qui ces plantes ne détiennent aucun secret. Une belle randonnée dans un joli coin des Alpes, avec un panorama à couper le souffle et en prime, la récolte du repas de midi ou du soir… que demander de plus !

Lors d’une cueillette, tous les sens sont en éveil. Il faut repérer non seulement visuellement les plantes, mais aussi à travers l’odorat et le toucher. Elles se distinguent entre elles par leurs odeurs, couleurs, formes et texture. Un véritable voyage à travers les sens.

Voici une petite recette toute simple pour débuter :

pesto_ail-des-ours

Pesto à l’ail des Ours – Pour env. 350g

  • 100 g d’ail des Ours frais
  • 50 g d’amandes allumettes ou de pignons
  • 50 g de Sbrinz AOP râpé
  • 1,5 dl d’huile de colza
  • ½ cc de sel
  • un peu d’huile pour recouvrir le pesto

Laver soigneusement l’ail des ours et bien l’essorer. Hacher grossièrement l’ail des ours avant de le travailler au mixeur avec les amandes allumettes ou les pignons, le Sbrinz, l’huile et le sel jusqu’à obtention d’une pâte fine.

Remplir les bocaux préparés jusqu’à 2 cm du bord. Pour éviter les bulles d’air, taper quelques fois délicatement les bocaux sur un linge plié sur le plan de travail. Nettoyer le bord supérieur du bocal avec un papier de ménage, remplir avec de l’huile jusqu’à 1 cm du bord et bien refermer. 

Conservation: env. 3-4 semaines au réfrigérateur. Une fois ouvert, le pesto doit toujours être recouvert d’huile et consommé le plus rapidement possible.

Envie de découvrir le monde des plantes sauvages ?

Weekngo organise un séjour collectif sur le thème des plantes sauvages comestibles et médicinales dans les Alpes vaudoises. Corinne Bezençon, accompagnatrice en montagne connaît tous les secrets des plantes et partagera sa passion le temps d’un court week-end.

Week-end randonnée – Cuisiner les plantes sauvages

du samedi 13 au dimanche 14 juillet 2019

Prenez part à un week-end en pleine nature dans les Alpes vaudoises autour des plantes alpines comestibles et médicinales. Au programme : randonnée, cueillette et cuisine et nuit à l’alpage.

Pour toutes les informations, c’est par ici.

Si toi aussi tu aimerais contribuer à la Bucket List Weekngo, fais nous parvenir tes spots préférés des Alpes. Utilise les #bucketlist & #weekngo et identifie-nous sur tes clichés ou écris-nous directement pour nous partager tes trésors !