#2 : Autour de l’Argentine

La Bucketlist de Weekngo continue et pour ce second numéro nous t’emmenons non pas en Amérique Latine, mais du côté des Alpes vaudoises; l’Argentine, c’est un sommet aux diverses facettes, entouré de pépites toutes plus belles les unes que les autres.

Le charme naturel de Solalex

Petit hameaux isolé à 1’460 mètres d’altitude, Solalex est facilement accessible depuis la plaine, via Villars ou Gryon. Surplombé par le massif des Diablerets et le fameux miroir d’Argentine, il y règne une atmosphère paisible, invitant à la découverte.

Départ de nombreuses randonnées pédestres et d’itinéraires VTT, Solalex est également un véritable but en soi ; trempette dans les eaux glaciales de l’Avançon d’Anzeide pour les plus téméraires, découverte des animaux de l’alpage et promenades à travers pâturages… les amoureux de la nature sont gâtés. Et l’accueil y est chaleureux ! D’ailleurs, on y a particulièrement apprécié deux petits trésors ;

Le Refuge de Solalex, pour sa terrasse au pied du Miroir d’Argentine et son intérieur typique et cosy ; feux de cheminée et cuisine gourmande de la région. Un fond de musique folklorique anime votre café, encas ou dîner, pour une expérience des plus authentiques.

Et aussi le restaurant Miroir d’Argentine, pour son emplacement rêvé au pied du Miroir et sa cuisine très raffinée et son intérieur chaleureux.

Le préhistorique miroir d’Argentine

Il faut savoir que le Miroir d’Argentine est un lieu particulier ; il s’agit d’un ancien récif corallien fossilisé datant de la Mer Téthys il y a plus de 200 millions d’années ! Si tu es attentif, tu trouveras sûrement l’un des nombreux fossiles qui en témoignent. Ce lieu est d’ailleurs très prisé des grimpeurs pour sa parois rocheuse.

Et la vue est plutôt sympa !

Alors en route !

Pour parcourir ses alentours à pieds, un certain nombre de possibilités s’offrent à toi. Au départ de Solalex, tu peux faire le tour de l’Argentine en environ 5h00 de marche. Une randonnée longue de 13 kilomètres pour découvrir les alpages de la région et au sommet, une vue imprenable sur la plaine du Rhône et le lac Léman.

À une heure de marche de Solalex, le plateau d’Anzeidaz, grand de quelques 1’000 hectares, t’offre un spectacle de faune et de flore impressionant; chamois et marmottes montrent parfois le bout de leur nez, tout comme une importante variété de plantes typiques des Alpes.

Pour plus d’infos liées à l’itinéraire, c’est par ici ! 

Avant de poursuivre votre route, fais une courte halte aux refuges de la Tour ou de Giacomini ; mets traditionnels au fromage, aux champignons, röstis, charcuterie et jambon à la borne, à déguster au soleil sur leurs agréables terrasses sur le fameux Tour du Muveran.

Refuge de la Tour 

Refuge Giacomini

Et finalement, pour ceux désireux de prolonger la vadrouille, on conseille un petit crochet à la cabane de Plan Nevé ;

L’alpage de la Vare ; une expérience préservée du temps

Sur le chemin du Tour d’Argentine et accessible uniquement à pieds, l’alpage de la Vare propose des instants hors du temps ; située à 1’756 mètres d’altitude, cette buvette avec dortoirs est idéalement située sur le Tour des Muveran et le Tour d’Argentine. Au pied de l’arête d’Argentine, ce lieu bourré de charme va te séduire en quelques secondes. Gérald, le gérant, t’accueille avec un sourire permanent et un petit accent du coin très chaleureux. Originaire de la région, c’est un agriculteur passionné et amoureux de son alpage. Il te racontera avec plaisir les histoires de la région pendant que tu dégustes différents fromages locaux ou son excellent jambon à l’os ou encore soupe du chalet cuits dans le chaudron. Gros coup de coeur pour la convivialité du lieu et pour  la salle à manger rustique et cosy avec son petit poêle à bois.

Pour ceux qui souhaiteraient prolonger les plaisirs, on peut y dormir sur la paille ou en dortoir. L’alpage propose également une petite chambre privatisée pour un peu plus d’intimité.

Pour s’y rendre, on marche 1h30 depuis Pont de Nant ou 2h00 depuis Les Plans-sur-Bex. Où alors, on y fait une halte pendant le Tour d’Argentine. Le premier départ héberge l’Auberge du même nom, réputée pour sa cuisine soignée et la beauté de son intérieur. Aussi, le jardin botanique La Thomasia en vaut le détour ; au pied du Grand Muveran, il témoigne des trésors naturels des Alpes et sensibilise au respect de cette nature fragile.

Infos pratiques :

En transports publics

Pour Solalex :

  • Depuis Aigle/Bex en car TPC jusqu’à Villars (env. 38 minutes)
  • car TPC depuis Villars jusqu’à Solalex (env. 25 minutes)

Pour Pont de Nant :

  • en car TPC depuis Bex jusqu’aux Plans-sur-Bex (env. 25 minutes)
  • à pied (env. 35 minutes) depuis Les Plans sur Bex jusqu’à Pont de Nant

En voiture

Pour Solalex:

  • Depuis Bex via Gryon, direction Solalex (env. 30 minutes)
  • Depuis Ollon via Villars, direction Solalex (env. 40 minutes)

Pour Pont de Nant :

  • Depuis Bex via Les Plans sur Bex, direction Pont de Nant (env. 20 minutes)

 

Si toi aussi tu aimerais contribuer à la Bucket List Weekngo, fais nous parvenir tes spots préférés. Utilise les #bucketlist & #weekngo et identifie-nous sur tes clichés ou écris-nous directement pour nous partager tes trésors !