J’ai testé pour vous : le Peak Walk by Tissot au Glacier 3000

Le Peak Walk, traduit littéralement de l’anglais « Pic marche » (c’est bien moins sexy dans la langue de Molière je te l’accorde), est l’unique pont suspendu entre deux sommets au monde. Et ça tombe bien, c’est tout près d’un de nos trésors !

C’est une agréable balade en train qui relie la plaine aux villages des Diablerets. Un parcours ferroviaire d’une quarantaine de minutes au départ de la ville d’Aigle, pendant lequel je ne décolle pas le nez de la vitre. Même les habitués autour de moi quittent leurs portables et journaux des yeux pour profiter de la nature qui nous accompagne tout au long du trajet. On traverse des ponts et viaducs impressionnants, un petit avant-goût de ce qui nous attend au sommet du Glacier 3000.

Le train s’arrête. On découvre un village à flanc de montagne, constitué pour sa quasi-totalité de chalets typiques, comme si le temps ici s’était arrêté. Dans la rue centrale, les voitures sont proscrites. On n’y entend que le claquement des chaussures de ski et un patois vaudois assez prononcé.

Direction le Peak Walk. Un car postal au départ de la gare, en direction du Col du Pillon, permet de rejoindre le départ du téléphérique du Glacier 3000. Une quinzaine de minutes et me voilà comme une enfant, les yeux rivés vers ce sommet, la bouche grande ouverte. Billet en main, j’entre dans le téléphérique et c’est parti pour 20 minutes d’ascension. Quelques secondes avant le terminus, j’aperçois déjà la bête :

Bon, vu d’ici ça va franchement ! 

Contrairement au village qu’elle surplombe, l’infrastructure du Glacier n’est pas de ce que l’on qualifierait d’authentique, mais je dois avouer que ça ajoute quelque chose au décor. Terminus, tout le monde descend. Je traverse l’édifice et arrive sur une terrasse en plein soleil. Réflexe crème solaire (parce que rappelons-le, à 3’000 mètres le coup de soleil est vite arrivé) et j’attaque le chemin vers ce fameux Peak Walk.

Pendant un cours instant, je me demande où sont passés les touristes qui avaient rempli le téléphérique, car une vue imprenable sur ce que je m’apprêtais à traverser s’offrait à moi.

Du coup, j’en ai profité pour une photo souvenir. Plutôt pas mal non ?

La passerelle fait un peu plus de 100 mètres et relie donc deux sommets entre eux, à 3’000 mètres d’altitude. Un peu de vent, mais tout est très stable. Premiers pas sur le pont qui, malheureusement pour ceux qui ont le vertige, permet de voir sous nos pieds. La sensation n’est pas des moindres, mais pour ne plus penser à la hauteur, je lève les yeux et là, le paysage qui s’offre à moi est dingue. Je reconnais au loin le Cervin mais pas seulement: la triade de l’Eiger-Mönch-Jungfrau et le massif du Mont-Blanc sont aussi au rendez-vous. À l’image de la modernité des lieux, deux télescopes sont disposés sur le View Point et ils affichent les noms des sommets que tu peux y voir.

Et pour celles et ceux qui auraient le vertige…

Si tu ne te sens pas encore prêt à vaincre ta peur du vide, saches que le Peak Walk n’est pas la seule attraction que tu y trouveras: ski alpin, ski de fond, tours en chiens de traineau, descentes en luge, snow bus, randonnées hivernales et estivales…. Il y’en a pour tous les goûts et tous les âges.  Et si tu veux quand même un peu d’adrénaline (sans trop t’éloigner du sol), tente l’Alpine Coaster : une luge sur rail, seul(e) ou à deux à quelques 40 kilomètres à l’heure. Ca n’a pas l’air comme ça mais… Sensations garanties !

Glacier 3000 fait aussi fort dans l’Incentive

Congrès, séminaires et incentives prennent une autre dimension dans l’infrastructure du glacier. Il est difficile de ne pas quitter des yeux la présentation lorsque derrière l’écran on a une vue pareille. Perchés à 3000 mètres d’altitude, dépaysement garanti.

Le trésor qui tombe à pic !

Weekngo sait que tu veux vivre l’expérience jusqu’au bout. C’est pourquoi nous t’avons concocté un séjour au coeur des Alpes Vaudoises, comprenant :

  • Une nuit en chambre double supérieure avec balcon dans un hôtel historique
  • Le buffet du petit-déjeuner composé de produits locaux
  • Un tea-time de bienvenue sur la terrasse ou au coin de la cheminée
  • Un Menu à 3 plats pour le repas du soir
  • L’accès au jacuzzi de l’hôtel
  • En été, mise à disposition de vélos et carte Free Access Diablerets-Villars-Gryon

Pour toutes les infos en un seul clic,

c’est par ici !