Une expérience à couper le souffle du côté de Chamonix

En cette douce saison automnale alors que la nature a retrouvé le calme, j’ai pensé que ce serait la période idéale pour prendre un peu d’altitude. Je suis vraiment impatiente, ce soir je vais dormir à 1900m d’altitude. Ok c’est vrai j’avoue, ce n’est pas rare pour moi qui suis adepte d’alpinisme mais tout de même je me réjouis de ce petit séjour pour plusieurs raisons…. Vous allez comprendre.

Un voyage dans le temps

16.00 départ de la gare de Chamonix direction Le Montenvers – La Mer de Glace. Et oui car ce trésor n’est accessible qu’en train (ou alors à pied c’est vrai mais aujourd’hui j’ai la flemme). Je monte donc à bord de ce charmant petit train rouge qui, en plus de nous faire voyager à La Mer de Glace a le don de nous faire voyager dans le temps. Durant le trajet j’admire le paysage, Chamonix qui s’éloigne peu à peu, le massif des Aiguilles Rouges puis petit à petit la Mer de Glace se dessine et… BAM ! J’arrive devant un paysage absolument magnifique saupoudré d’une neige fraichement tombée pour rendre les contrastes d’autant plus saisissants.

Je descend du train et quelques photos plus tard je me dirige vers l’hôtel et là je ne sais plus où donner de la tête une vue panoramique éblouissante et ce bâtiment historique, imposant mais qui, avec le temps, a su trouver sa place au milieu du granit. Me voici arrivée au célèbre refuge du Montenvers. Ce lieu chargé d’histoire qui s’est vu héberger des centaines d’alpinistes de tous horizons au fil des ans a fraîchement été rénové pour offrir une expérience inédite aux amoureux de la montagne.

Simple, authentique, épuré… Bienvenue dans un « refuge de montagne » nouvelle génération

En poussant la porte d’entrée je me retrouve immédiatement plongée dans l’histoire. Moi qui aime le cachet et l’authenticité, ici je suis servie. Cependant les petits détails, les « touches déco » ne trompent pas. Cet endroit a bien été rénové il y a quelques mois seulement. J’arrive directement dans le salon-bar cosy (qui le sera d’autant plus cet hiver quand la grande cheminée sera opérationnelle). Je m’y vois déjà, alors que dehors tout est blanc et que je reviens d’une journée à descendre la célèbre « Vallée Blanche » à boire un vin chaud au coin du feu.

Plus le temps de rêver, je pars découvrir ma chambre est là c’est le coup de foudre ! J’ai volontairement choisi les chambres « Refuges » avec vue sur La Mer de Glace. Elles sont plus petites mais tellement cosy. Pour un séjour à deux c’est idéal. Orientées au nord elles bénéficient de la vue sur la Mer de Glace. Au sud elles ont forcément plus de soleil mais une moins belle vue (bien que très sympa quand même). Mais là-haut le vrai trésor c’est ce glacier alors j’ai privilégié un lever du jour sur ce joyau des Alpes plutôt que le soleil en chambre la journée. Petite cerise sur le gâteau en cas de disponibilité vous serez surclassé dans la suite avec baignoire et vue sur la Mer de Glace également. La décoration est sobre, sans chichi. Ils ont voulu recréer le refuge de montagne mais avec d’avantage de confort sans en faire trop. Ne vous attendez pas à trouver le luxe mais des chambres simples, épurées. Ici le luxe c’est le décor et quel luxe !

Petite touche étonnante à l’heure de l’apéro, je découvre une carte des vins énorme et en saison un sommelier vous conseille sur les meilleurs crus français ou étrangers. Je me dis qu’une petite dégustation sur la terrasse au soleil ou près de la cheminée en hiver sera idéale pour apprécier d’avantage ces instants privilégiés à deux.

Ici on dîne avec VUE

Puis, direction le restaurant pour un repas « style refuge » toujours. Le concept a été vu dans sa globalité. Encore une fois pas de chichi on vit l’expérience à la montagne. Toutefois on a droit à une cuisine excellente et surtout très copieuse. Charcuterie, terrine, soupe à l’oignon, salade et tout ça juste en entrée. Suivi d’une polenta ou d’une fondue ou de viande. La formule demi-pension nous laisse le choix. Puis, on termine sur un dessert gigantesque et excellent dans le genre café gourmand. Et oui, il faut manger si l’on veut devenir un vrai montagnard. Sans oublier le gros point fort de ce dîner qui est, une fois de plus la vue ! On mange dans un véranda et là c’est le festival des couleurs. On a droit a un coucher de soleil éblouissant. D’ailleurs pas facile pour les serveurs de doser quand est-ce qu’il faut amener le plat car tous les pensionnaires font des aller-retours entre la table et l’extérieur pour immortaliser ces instants plus beaux les uns que les autres. Allez tant pis la soupe va refroidir mais je ne peux pas louer ça.

Bref, vous l’aurez compris l’expérience était inoubliable et mérite d’être vécue et partagée. Là-haut vous trouverez plus qu’une chambre d’hôtel ou un restaurant vous vous sentirez tout petits, humble et votre coeur ne pourra que vibrer face à tant de beauté. Un séjour qui vous promet de vivre de belles émotions dans ce cadre enchanteur qui nous rappelle de préserver notre belle nature et d’être reconnaissant chaque jour pour tout ce qu’elle nous offre.

Pour voir l’offre c’est par ici